Les différentes disciplines équestres que tout cavalier devrait essayer

Cavalier avec son cheval

Si le dressage, le CSO et le CCE sont des disciplines équestres célèbres dans le monde entier, il en existe de nombreuses autres qui gagnent à être connues. La variété des activités équestres disponibles permet d’ailleurs aux cavaliers de s’épanouir, quels que soient leurs projets sportifs. Quelles disciplines existent dans le milieu de l’équitation ? Comment choisir la sienne ? Découvrez les différentes disciplines équestres avec Movnjoy et trouvez celle qui est faite pour vous.

Les disciplines équestres olympiques

Au nombre de trois, les disciplines équestres olympiques sont connues de tous. Ce sont elles qui font le plus souvent l’objet de demande de cours d’équitation, que ce soit dans un objectif de progression ou de réussite en concours. Il s’agit du dressage, du CSO et du CCE, les trois seules disciplines présentes aux Jeux Olympiques en équitation.

Le dressage à cheval

Cavalier de dressage

Essentielle à toutes les autres, le dressage est la discipline par laquelle commence tout cavalier avant de se spécialiser, soit dans cet art, soit dans d’autres disciplines. Un cheval de dressage peut être monté, mais aussi travaillé à pied, notamment à la longe et en longues rênes.

Lorsqu’un cheval est monté en dressage, il doit enchaîner des figures (cercles, serpentines, épaules en dedans, changement de pied…) pour démontrer sa dextérité et son élégance. Les demandes sont formulées par le cavalier de manière très discrète de sorte à ce qu’elles ne soient pas remarquées par les spectateurs. Une bonne qualité de communication est indispensable entre le cavalier de dressage et son cheval.

Bon à savoir : Les cavaliers en situation de handicap peuvent aussi pratiquer cette discipline par le biais du dressage para-équestre.

Le Concours de Saut d’Obstacles (CSO)

Cavalier de CSO

Belle à regarder, la discipline équestre du CSO est la plus médiatisée, notamment en raison de sa simplicité de compréhension. Elle met en avant la puissance et la maniabilité du cheval ainsi que les capacités du cavalier à diriger sa monture pour sauter un parcours d’obstacles plus ou moins complexes. L’objectif ? Enchaîner les obstacles dans le bon ordre, sans faire de fautes et dans le meilleur temps possible. C’est la discipline équestre la plus pratiquée en France.

Le Concours Complet d’Equitation (CCE)

Cavalier de cce

Spectaculaire, le CCE est une discipline sportive 3-en-1 qui met les cavaliers à l’épreuve sur le dressage, le CSO et le cross avec le même cheval.

Le cross est une discipline riche en sensations qui met le cavalier et son cheval face à des obstacles naturels à l’occasion d’un parcours monté en pleine nature. Le couple doit ainsi franchir des haies, des troncs d’arbres ou encore des combinaisons faites de gués et de contre-bas, dans le temps imparti et sans faire de fautes.

Les disciplines équestres internationales (FEI)

En plus des trois disciplines équestres olympiques, la Fédération Equestre Internationale reconnaît également l’endurance, l’attelage, la voltige et le reining.

L’endurance à cheval

Cavalier d'endurance
L’endurance équestre est une discipline qui demande une grande connaissance du cheval et de sa biomécanique. En effet, il s’agit de courses pouvant aller de 20 à 160 km de distance, qui sont courues sur un itinéraire balisé en extérieur, à vitesse imposée ou libre. Les contrôles vétérinaires sont fréquents pour vérifier les constantes du cheval et notamment :
  • Sa respiration.
  • Son rythme cardiaque.
  • La régularité de ses allures.

Cette discipline est comparable au marathon chez l’homme si ce n’est qu’en endurance, ce n’est pas forcément le premier arrivé qui gagne la course. En effet, les chevaux doivent arriver dans un état physique irréprochable pour prétendre emporter la première place. Pour réussir en endurance équestre, il faut donc gérer correctement l’effort de son cheval.

L’attelage

Chevaux d'attelage
D’abord utilisé dans le milieu agricole, puis dans celui des armées et du transport, l’attelage n’est devenu une discipline sportive que récemment. Il met en scène jusqu’à 4 chevaux attelés qui peuvent évoluer dans 3 épreuves différentes :
  • Le dressage.
  • Le marathon.
  • La maniabilité.

Les chevaux sont conduits par un meneur qui est accompagné d’un ou plusieurs coéquipiers. En concours, plusieurs catégories de chevaux sont représentées à savoir, les poneys, les chevaux de sang et les chevaux de trait.

La voltige à cheval

Cheval de voltige
La voltige est une discipline équestre qui demande au cavalier d’être en parfaite harmonie avec son cheval. Très esthétique, elle consiste à effectuer des figures gymniques et des acrobaties sur le dos d’un cheval lancé au galop qui est longé par une autre personne. Plusieurs éléments sont ainsi jugés, à savoir :
  • La régularité des allures du cheval.
  • L’exécution des figures.
  • L’expression artistique.

Bon à savoir : Moins classique, la voltige cosaque consiste à réaliser des figures de voltige particulièrement artistiques et périlleuses.

Le reining

Cavalier de reining

Le reining est la version américaine du dressage classique. Il met en avant les qualités d’écoute du cheval, sa maniabilité et la finesse de son dressage grâce à l'enchaînement de figures complexes appelées patterns.

Le reining reste une discipline très folklorique, notamment en raison de la tenue vestimentaire du cavalier. Au-delà de l’aspect visuel, le reining exige une grande complicité entre le cavalier et son cheval pour réussir les figures imposées dans le bon ordre, et sans résistance.

Les sports équestres collectifs

Si l’équitation est généralement un sport qui se pratique seul avec son cheval, certaines disciplines équestres se pratiquent collectivement. C’est le cas du polo, du horse-ball et du pony-games.

Cavaliers de polo

Le polo est un jeu équestre qui confronte deux équipes de trois cavaliers. Ces derniers évoluent sur un terrain et ont pour objectif d’envoyer la balle dans les buts à l’aide d’un maillet en bambou. Les cavaliers doivent ainsi mettre le plus de buts possibles, tout en faisant preuve d’une grande habileté.

Cavaliers de horse-ball

Similaire au basket-ball, le horse ball est une discipline équestre qui met en scène deux équipes de cavaliers qui doivent eux-aussi marquer des buts à l’aide d’une balle. Les cavaliers peuvent se faire des passes, ramasser la balle sans mettre pied à terre ou bloquer leurs adversaires jusqu’à mettre la balle dans le panier. Les cavaliers de horse ball doivent faire preuve d’audace, de sang-froid, mais aussi de souplesse et d’énergie. Il s’agit d’une discipline très complète d’un point de vue sportif.

Trois poneys

Les pony-games sont un sport équestre qui est constitué de plusieurs épreuves disputées en fonction de l’âge du cavalier. On retrouve ainsi des jeux de vitesse et d’adresse qui prennent la forme de courses exécutées en parallèle par des équipes de cavaliers.

Les autres disciplines équestres

En plus des disciplines olympiques et des disciplines reconnues par la FEI, d’autres disciplines équestres ont séduit le cœur des cavaliers, en France et ailleurs dans le monde.

L’équitation western

Cavalier d'équitation western
Popularisée par les films western, où sont généralement mis en scène cow-boys et indiens, l’équitation western fait de nombreux émules dans le monde entier. Aussi appelée équitation américaine, l’équitation western regroupe de nombreuses disciplines différentes telles que :
  • Le barrel-race.
  • Le showmanship.
  • Le trail.
  • Le pole bending.
  • Le western riding.

Les différentes disciplines western mettent en avant les capacités du cheval à répondre aux demandes de son cavalier, qualité indispensable pour le travail du bétail notamment.

L’Equifun

En équitation, l’Equifun est une discipline dans laquelle le cavalier doit franchir des dispositifs dans un laps de temps défini. Il doit faire preuve d’adresse et de maniabilité, ainsi que de rigueur dans le choix des options qui s’offrent à lui. L’Equifun doit ainsi permettre au cavalier d’apprendre de manière ludique à mieux maîtriser sa monture.

Le hunter

Cavalier de hunter
Le hunter est une discipline dans laquelle le cheval doit franchir un parcours composé d’obstacles. A la différence du CSO, le cheval doit respecter certains contrats tels que :
  • Le tracé.
  • Les allures.
  • Le nombre de foulées.

Les chevaux comme leurs cavaliers doivent être élégants. L’esthétique et la sobriété sont des qualités particulièrement appréciées en hunter.

Le TREC

Cavalier de trec

Le TREC, ou Techniques de Randonnée Equestre de Compétition, est une discipline sportive née dans les années 80 qui met en avant les qualités d’un cheval en randonnée.

Il s’agit d’une discipline de pleine nature qui évalue le couple cavalier/cheval à l’occasion de 4 épreuves différentes qui s’inspirent de situations rencontrées en randonnée. On retrouve ainsi :
  • La présentation du couple.
  • La maîtrise des allures.
  • Le parcours d’orientation et de régularité.
  • Le parcours en terrain varié (PTV).

Bon à savoir : Le TREC peut aussi bien se pratiquer monté qu’en attelage.

L’éthologie

Equitation ethologique

Pratique équestre qui séduit de plus en plus de cavaliers, l’équitation éthologique est une discipline qui s’intéresse aux comportements du cheval. Le cavalier qui pratique ce type d’équitation apprend à parler à son cheval avant de se mettre en selle. L’équitation éthologique donne beaucoup d’importance au travail à pied du cheval puisque c’est au sol qu’on va pouvoir établir une relation de confiance avec son animal par le biais de quelques exercices simples. C’est aussi l’occasion de tout reprendre de zéro quand un problème est rencontré en selle.

L’éthologie peut être à la base de toute autre discipline. C’est notamment le cas de l’Equifeel qui met en avant la complicité qu’entretient le cavalier avec son cheval par le biais de tests à pied, en longe et en liberté. Cette discipline reprend les principes éthologiques pour permettre au cavalier de comprendre son cheval pour mieux communiquer avec lui en liberté.

Le ski-jöering

Discipline équestre très récente, le ski-jöering est une activité de glisse qui permet à un cavalier monté sur des skis d’être tracté par un ou plusieurs chevaux. La maniabilité, la vitesse et les slaloms sont les principales épreuves rencontrées dans cette discipline.

Elle permet ainsi d’admirer les paysages tout en profitant de la vitesse procurée par le cheval. Une bonne activité à tester en vacances.

Bon à savoir : Le ski-jöering peut aussi se pratiquer sur herbe ou sur sable, mais également sur roulettes. Dans ce cas, on parle de roller-jöering.

Le tir à l’arc à cheval

Cibles de tir à l'arc à cheval
Le tir à l’arc à cheval est une discipline qui combine deux pratiques sportives :
  • L’équitation.
  • Le tir à l’arc.

Issu de traditions asiatiques, le tir à l’arc à cheval consiste à tirer des flèches dans plusieurs cibles en ligne droite ou situées sur un parcours vallonné, le tout à dos de cheval. Toute la difficulté de cette discipline réside donc dans le fait d’allier la précision à la vitesse.

Comment choisir sa discipline équestre ?

Entre les trois disciplines équestres olympiques et les autres formes d’équitation qu’il est possible de pratiquer, le choix est vaste. Bien sûr, rien ne vous empêche de tester toutes les disciplines équestres mais parfois il faut se spécialiser.

Bien souvent, le choix de la discipline est induit par des circonstances extérieures, indépendantes de votre volonté. Il peut s’agir du club dans lequel vous montez ou des stages que vous avez effectués. Quoi qu’il en soit, il est important de garder l’esprit ouvert pour ne pas vous laisser influencer. Si vous êtes un jeune cavalier, n’hésitez pas à tester toutes les formes d’équitation pour savoir quelle est celle qui vous plaît le plus.

Pour ce faire, vous pouvez aller voir des compétitions dans des disciplines équestres qui ne vous sont pas familières. Vous pouvez aussi faire des stages pour vous initier à différentes disciplines, ou vous rendre dans les clubs voisins lorsque vous êtes en vacances.

Bien souvent, la spécialisation intervient avec le début des sorties en concours. Si vous cherchez à vous améliorer en compétition, il faudra vous entraîner davantage et donc vous dédier à une ou plusieurs disciplines équestres. Il faudra également choisir votre enseignant et/ou votre écurie en conséquence. Bien sûr, si votre cheval est polyvalent, rien ne vous empêche de vous adonner à plusieurs disciplines équestres plutôt que de vous spécialiser.

Lire aussi: